Afficher cette page en : Français Néerlandais
  RECHERCHER

Agence fédérale pour la sécurité de la chaîne alimentaire
Recherche de A à Z
Professionnels > Publications > Communiqués de presse & Communications > Foyers de la maladie de la langue bleue...
Communiqué de presse de l'AFSCA (28/03/2019) Nous suivre sur TwitterNous suivre sur Facebook


Foyers de la maladie de la langue bleue ou fièvre catarrhale découverts en Province de Luxembourg. La Belgique est placée en zone « réglementée ».

  Suite à une détection de fièvre catarrhale dans une exploitation bovine près de Paliseul, l’AFSCA a lancé un plan de surveillance accrue autour de ce foyer. Les premiers résultats de cette surveillance accrue ont confirmé la présence de la maladie en Belgique. Le pays est placé aujourd’hui sous statut de « zone réglementée ». Cette maladie, déjà présente dans plusieurs pays européens (France, Allemagne, Chypre, …) n’est pas contagieuse pour l’homme et ne se transmet pas à l’homme. Elle ne présente par ailleurs aucun risque pour la santé publique. Enfin, cette maladie animale ne nécessite pas l’abattage des animaux porteurs du virus.

Lors d’un contrôle hivernal de l’AFSCA sur quelques animaux d’une exploitation à Paliseul, l’Agence a détecté la présence du virus du sérotype 8 de la FCO. L’AFSCA a donc mis en place un plan de surveillance accrue dans tous les élevages bovins et ovins situés dans un rayon de 5 km autour de l’exploitation contaminée afin de déterminer si le virus a effectivement circulé. Les premiers résultats révèlent la présence d’animaux infectés dans quatre autres exploitations bovines autour de celle de Paliseul, déclarée foyer. L’ensemble de la Belgique est aujourd’hui placée en « zone réglementée ». Ce virus se transmet uniquement via des vecteurs infectés (culicoïdes, de petits insectes volants), pas par contact entre ruminants. Il ne se transmet pas non plus à l’homme et ne présente d’ailleurs aucun risque en matière de santé publique.

Zone réglementée
A partir du 28/03/2019, l’AFSCA appliquera toutes les mesures prévues par la réglementation européenne. Les mouvements intracommunautaires d’animaux sont soumis à des conditions, et l’AFSCA ne certifiera que les animaux qui remplissent ces conditions pour les échanges intracommunautaires. En outre, il n’y a pas de restriction de circulation des ruminants sur le territoire belge. La vaccination contre le sérotype 8 est facultative mais elle est vivement recommandée par l’AFSCA.

A propos de la maladie de la langue bleue

Cette maladie virale, transmise par des moucherons piqueurs, touche principalement les moutons et les bovins. La maladie n’est pas contagieuse par contact entre animaux et ne représente aucune forme de danger pour l’homme tant via la consommation de viande ou de lait que via l’insecte vecteur de la maladie.

De plus amples informations et détails sur la maladie, les mesures, le commerce et la vaccination des animaux sont disponibles sur le site Internet de l’AFSCA : http://www.favv.be/santeanimale/fievrecatarrhale/





  Personne de contact pour la presse:
Stéphanie Maquoi
stephanie.maquoi@afsca.be
Tél. : 0478 69 57 84
Notre mission est de veiller à la sécurité de la chaîne alimentaire et à la qualité de nos aliments, afin de protéger la santé des hommes, des animaux et des plantes.

Version imprimable   |   Dernière mise à jour le 28.03.2019    |   Haut de la page
Conditions d'utilisation & disclaimer   |   Copyright © 2002- FAVV-AFSCA - Tous droits réservés   |   Extranet