Afficher cette page en : Français Néerlandais
  RECHERCHER

Agence fédérale pour la sécurité de la chaîne alimentaire
Recherche de A à Z
Professionnels > Publications > Communiqués de presse & Communications > L’AFSCA accompagne les petites entreprises...
Communiqué de presse (00/00/0000) Nous suivre sur TwitterNous suivre sur Facebook


L’AFSCA forme, informe et contrôle.
L’AFSCA accompagne les petites entreprises de la distribution à Woluwe-Saint-Lambert et Woluwe-Saint-Pierre.

  Du 21 au 25 janvier 2019, l’Agence alimentaire a mené une action de contrôle dans le secteur de la distribution à Woluwe-Saint-Lambert et Woluwe-Saint-Pierre, en Région bruxelloise. Cette action spéciale a débuté en décembre, avec une formation gratuite destinée aux entreprises locales.

Quinze contrôleurs de l’Agence alimentaire ont parcouru, pendant une semaine, les rues des deux Woluwe pour contrôler 237 établissements du secteur de la distribution actifs dans la chaîne alimentaire : 75 cuisines de collectivité, 103 établissements HoReCa, 1 grossiste, 52 commerces de détail (épiceries, boulangeries, boucherie, …), 5 grandes surfaces et 1 friterie.

L’objectif de cette action spécifique est de mettre en place une collaboration constructive entre les petites entreprises, les autorités locales et l’Agence alimentaire afin d’agir de concert pour la sécurité alimentaire des Woluwéens et Wolusanpétrusiens. Cette collaboration se traduit sur le terrain par une séance d’information/formation et par l’annonce d’une action de contrôle dans la commune. Près d’une centaine de responsables d’établissements ont assisté à la séance. Cette action est organisée une fois par an dans une commune de la Région bruxelloise, avec l’aide des autorités communales concernées.

Résultats : une communication des allergènes encore trop souvent lacunaire.

En cinq jours, 237 établissements ont été contrôlés : 115 obtiennent un très bon résultat (48,5 %) et 96 établissements contrôlés (40,5 %) ont reçu des remarques pour des non-conformités mineures, formulées sous forme d’un avertissement. Cependant, pour 26 établissements contrôlés (11 %), un procès-verbal a été dressé pour manquements majeurs.

Parmi les manquements, ceux le plus souvent rencontrés concernaient un manque d’hygiène générale, une température de conservation trop élevée dans les zones réfrigérées ou congelées, ainsi que la communication lacunaire des allergènes vers le consommateur. 19 établissements ne possédaient pas d’autorisation correcte délivrée par l’AFSCA ou n’avaient pas affiché celle-ci. Comme lors des contrôles non annoncés, toutes les entreprises ayant eu un avertissement ou un procès-verbal seront recontrôlées jusqu’à leur mise en ordre.

Aucune fermeture pour risque direct de santé publique n’a été effectuée.

Dans les mois qui viennent, l’AFSCA va renforcer son soutien aux professionnels afin de les sensibiliser, de les encourager et de les aider à mettre en place une information sur les allergènes. Formations et workshops gratuits, ainsi que du matériel didactique, seront développés pour qu’ensemble, on puisse garantir la sécurité alimentaire des personnes allergiques.

Les entreprises alimentaires travaillant dans la distribution qui souhaiteraient suivre une formation donnée par l’AFSCA peuvent prendre contact avec les formateurs via http://www.afsca.be/cva/vulgarisation/



  Personne de contact pour la presse:
Stéphanie Maquoi
stephanie.maquoi@afsca.be
Tél. : 0478 69 57 84
Notre mission est de veiller à la sécurité de la chaîne alimentaire et à la qualité de nos aliments, afin de protéger la santé des hommes, des animaux et des plantes.

Version imprimable   |   Dernière mise à jour le 06.02.2019    |   Haut de la page
Conditions d'utilisation & disclaimer   |   Copyright © 2002- FAVV-AFSCA - Tous droits réservés   |   Extranet