www.afsca.be       AFSCA - PESTE PORCINE AFRICAINE (PPA)
Agence fédérale pour la sécurité de la chaîne alimentaire
HOME
FR NL



  Mesures dans toute la Belgique Version imprimable   |   Dernière mise à jour le 13.02.2019

Sous réserve de nouveaux développements éventuels, les mesures d'application pour tous les troupeaux de porcs sur tout le territoire sont résumées comme suit :
  1. Les rassemblements de porcs sont interdits, y compris les regroupements de porcs de différentes origines au sein d’un même moyen de transport. Les porcs peuvent donc uniquement être chargés dans un véhicule vide et doivent être transportés directement de l’élevage à leur destination finale. A partir du 14 février 2019, le chargement, dans un même véhicule, de porcs provenant de différentes exploitations en vue de leur transport vers l’abattoir est de nouveau autorisé. Cette activité doit évidemment être accompagnée de mesures de biosécurité strictes.
  2. L’accès à toute exploitation porcine ou à tout endroit où sont détenus des porcs est limité aux personnes strictement nécessaires au bon fonctionnement de l’exploitation.
  3. Il est interdit de pénétrer dans une porcherie ou d’entrer en contact avec des porcs dans les 72h qui suivent un contact avec un sanglier.
  4. Tout matériel, machine ou équipement susceptible d’être contaminé par le virus de la peste porcine africaine ne peut pas être introduit dans une exploitation porcine.
  5. Il est interdit d’apporter un sanglier tué ou abattu ou une partie de celui-ci dans une exploitation porcine ou dans un endroit où sont détenus des porcs.
  6. Il est interdit de nourrir les porcs avec des déchets de cuisine.
  7. Dans toutes les exploitations et endroits où sont détenus des porcs, des mesures strictes de biosécurité doivent être appliquées.
  8. Les nouveaux porcs introduits dans un troupeau porcin doivent être placés en quarantaine.
  9. Tous les moyens de transport utilisés pour le transport de porcs doivent être nettoyés et désinfectés après chaque transport.
  10. Tout éleveur de porcs doit faire appel à son vétérinaire lorsqu’il constate des problèmes cliniques. Ce dernier ne peut instituer de traitement que s'il envoie simultanément des cadavres ou des échantillons à l’ARSIA ou à la DGZ pour une analyse peste porcine africaine.
La PPA est une maladie à déclaration obligatoire. Toute suspicion doit être déclarée à l’AFSCA. Cette obligation s’applique aux détenteurs, aux vétérinaires et aux laboratoires.
 
   
Notre mission est de veiller à la sécurité de la chaîne alimentaire et à la qualité de nos aliments, afin de protéger la santé des hommes, des animaux et des plantes.

SITES : AFSCA Professionnels
AFSCA Consommateurs
Portail de la Wallonie
Région flamande
Comité scientifique de l'AFSCA
CONTACTS :
Exploitations agricoles, transporteurs,... Contactez les ULC de l'AFSCA
Le point de contact AFSCA des consommateurs
Porte parole de l'AFSCA