AFSCA - CELLULE DE VULGARISATION ET D'ACCOMPAGNEMENT
Agence fédérale pour la sécurité de la chaîne alimentaire
FR NL
 
Accueil > Cellule d'accompagnement
La "Cellule de vulgarisation et d’accompagnement" de l'AFSCA, un service pour les petits producteurs Version imprimable   |   Dernière mise à jour le 23.05.2017

La structure d’accompagnement des petites entreprises a été mise en place au sein de l’AFSCA en mai 2015 à la demande du Ministre Borsus, avec comme projet pilote l’examen des besoins spécifiques des producteurs fermiers.

La première réunion de concertation de la plateforme d’accompagnement a eu lieu le 15 septembre 2015.
La plateforme est constituée de représentants des organisations professionnelles, de représentants des petits producteurs, des groupements de producteurs, des organisations actives dans les circuits courts, de différentes institutions qui réalisent de l’accompagnement, des administrations régionales et des représentants de l’AFSCA.

Depuis novembre 2016, la Cellule de vulgarisation de l’AFSCA s’est agrandie avec l’arrivée d’un coordinateur et d’un collaborateur supplémentaire. La cellule a été renommée « cellule de vulgarisation et d’accompagnement ». La cellule est depuis lors active pour aider les petits producteurs à se conformer à la réglementation, répondre aux questions des petites entreprises et proposer, avec le soutien des partenaires de la plateforme, des solutions d’accompagnements individuels aux petites entreprises. La cellule de vulgarisation et d’accompagnement est un point de contact pour les opérateurs.


QUELLES SONT LES ACTIVITES D'ACCOMPAGNEMENT MENEES PAR LA CELLULE DE VULGARISATION ET D'ACCOMPAGNEMENT ?

  • Organisation de réunions biennales avec les membres de la plateforme. L’objectif de ces réunions est de donner un état des lieux sur les projets en cours, d’élaborer de nouveaux projets, d’entretenir des relations.
    En 2017, 2 réunions ont été fixées le 28 février et le 14 septembre.
    Les membres de la plateforme sont entre autres : Service Public de Wallonie, eFarmz, UNADIS, Departement LV-Vlaandere, VoedselSAP’s, RCR, Belgische Keurslagers, Steunpunt hoeveproducten, Diversiferm …
  • Organisation de réunions de travail avec des thèmes très spécifiques selon les besoins, comme par exemple la vente de truites vidées et nettoyées par les pisciculteurs aux restaurateurs, la vente en circuits courts, comment étiqueter correctement vos produits, …
  • Évaluation des besoins d’information des opérateurs du secteur primaire qui souhaitent transformer leurs produits ainsi que des petites entreprises du secteur de la transformation ;
  • Participation à la mise en place de projets d’accompagnement, ces projets peuvent être menés en collaboration avec d’autres organisations (par exemple Diversiferm, Steunpunt Hoeveproducten, des universités, …)
  • Permanence didactique, lors de manifestations publiques et de foires ;
  • Rassemblement des informations pertinentes et mise en place d’une banque de réponses aux questions (en préparation) utile à l'ensemble du secteur ;
  • Organisation de formations pour des groupes d'opérateurs qui transforment des denrées alimentaires (de sa propre initiative ou sur demande)


Projets d’accompagnements depuis 2016

  • Dry-aging meat
    Ce projet a permis d’établir des conditions pour la maturation longue à sec de la viande de bœuf.

  • Conservation de la tarte au riz
    Ce projet d’étude consiste à un examen des risques microbiologiques (Bacillus cereus) suite à une conservation non réfrigérée des tartes aux riz. L’étude a été réalisée avec la collaboration de 15 boulangers artisanaux pour connaitre les différentes méthodes de fabrication et de consommateurs pour connaitre les habitudes de conservation des tartes.

  • Challenges tests et tests de vieillissements sur les fromages artisanaux belges
    L’objectif de ce projet est de donner une vue d’ensemble du potentiel de croissance de la Listeria monocytogenes dans les fromages produits de manière artisanale dans les différentes régions de Belgique. Le projet va démarrer au cours du premier semestre 2017.

  • Metagenomics
    L’objectif de ce projet est d’investiguer sur la possibilité de prévoir la croissance des pathogènes dans les fromages au lait cru à l’aide de l’analyse de l’ADN des bactéries présentes dans les fromages. L’idée est en outre d’établir des liens entre les critères d’hygiène de procédés et la présence de germes pathogènes.

  • Healthy bee
    L’objectif principal du programme Healthy bee est de déterminer la mortalité des abeilles de manière objective. Un second objectif est d’établir les liens possibles entre la mortalité des abeilles et les causes les plus fréquemment évoquées. Pour ce projet 200 apiculteurs ont été sélectionnés de manière arbitraire dans la base de données de l'AFSCA. La participation des apiculteurs au projet reste néanmoins volontaire. Chaque apiculteur qui participe au projet fera l'objet de 3 visites sur une période d’un an. La fin du projet est prévue en septembre 2017.


Pour qui ?

  • Les petits producteurs, les petites entreprises,
  • Les associations professionnelles,
  • Les autorités au niveau fédéral, régional et communal
  • Les organismes d’information
  • Les groupements de petits producteurs :
            -> constitués de leur propre initiative
            -> constitués à l’initiative de la cellule d’accompagnement


Pourquoi ?

Avec la Cellule de vulgarisation et d’accompagnement, l’AFSCA veut aider les opérateurs à comprendre et à mettre en œuvre la réglementation dans leurs entreprises, entre autre sur le plan de l’autocontrôle, de la traçabilité, de la notification obligatoire et de l’étiquetage. La Cellule de vulgarisation et d’accompagnement est pour cela un point de contact direct pour les (groupes) d’opérateurs.
 
 
AFSCA - Cellule de vulgarisation et d'accompagnement
Centre administratif Botanique, Food Safety Center, local 08/120404
Boulevard du Jardin Botanique 55
B-1000 BRUXELLES
Tél.: 02 211 83 02 (du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 16h30)
Fax: 02 211 82 15