Afficher cette page en : Français Néerlandais
 
  RECHERCHER

Recherche de A à Z
Plan du site
 
Professionnels > Publications > Communiqués de presse & Communications > Fipronil, résultats complémentaires
Professionnels A propos de l'AFSCA Organigramme Contact Agréments, autorisations et enregistrements Autocontrôle Check-lists "Inspections" Denrées alimentaires Exportation pays tiers Financement de l'AFSCA Importation pays tiers Laboratoires Législation Notification obligatoire Production animale / Santé animale Production végétale Vente à la ferme Vétérinaires indépendants Bio-ingénieurs, ingénieurs industriels, bacheliers et masters indépendants Publications Utiles Cellule de vulgarisation et d'accompagnement Comités Comité consultatif Comité d'audit Comité scientifique Consommateurs

 
 


Communiqué de presse


Fipronil, résultats complémentaires (08/08/2017)

Le 2 juin 2017, l’AFSCA a reçu la première notification issue d’une entreprise belge informant du fait que via ses propres analyses, il existait un problème potentiel avec le fipronil. Au cours de l’enquête qui a suivi, l’Agence alimentaire a bloqué 86 entreprises ainsi que tous les produits qui y étaient présents dans le respect de la procédure européenne. L’agence a également prélevé en double, conformément à la réglementation, les échantillons d’œufs afin de confirmer ou infirmer la contamination de l’exploitation.

Auprès d’une entreprise bloquée et échantillonnée le 18 juillet, le résultat initial de l’analyse a révélé un taux de 0,076 mg/kg de fipronil donc largement sous le seuil européen de sécurité. Toutefois, l’exploitant a fait usage de son droit à la contrexpertise et la deuxième analyse sur ce deuxième échantillonnage a révélé un taux de 0,92 mg/kg montrant un dépassement du seuil de sécurité européen.

L’AFSCA et les laboratoires concernés font actuellement une recherche afin de pouvoir expliquer la différence dans ces résultats d’analyse, et l’Agence espère recevoir les clarifications le plus rapidement possible. Dans un souci de transparence, l’AFSCA tient à déjà en informer la population. Les œufs avaient été bloqués en date du 18 juillet et donc n’ont pas atteint le consommateur.

Le Parquet informé depuis le 19 juillet 2017 mène une enquête sur le fipronil dans le secteur avicole avec le soutien de l’AFSCA. Ce produit s’est retrouvé de manière frauduleuse dans la chaîne alimentaire. Ce produit n’est pas autorisé et est donc illégal.

Malgré le fait que les œufs contaminés n’ont pas été livrés et donc pas exportés, l’AFSCA prévient aujourd’hui, toujours par souci de transparence, les autres pays européens via le système RASFF (Rapid Alert System for Food and Feed).



      Personne de contact pour la presse :
      Jean-Sébastien Walhin
      jeansebastien.walhin@afsca.be
      Tél. : 0476 88 50 77

Notre mission est de veiller à la sécurité de la chaîne alimentaire et à la qualité de nos aliments, afin de protéger la santé des hommes, des animaux et des plantes.

Version imprimable   |   Dernière mise à jour le 08.08.2017   |   Haut de la page


Conditions d'utilisation & disclaimer   |   Copyright © 2002- FAVV-AFSCA. Tous droits réservés   |   Extranet