Afficher cette page en : Français Néerlandais
 
  RECHERCHER

Recherche de A à Z
 
Professionnels > Publications > Communiqués de presse & Communications > Contamination possible de viande de...
Professionnels A propos de l'AFSCA Organigramme Contact Agréments, autorisations et enregistrements Autocontrôle Check-lists "Inspections" Denrées alimentaires Exportation pays tiers Financement de l'AFSCA Importation pays tiers Laboratoires Législation Notification obligatoire Production animale / Santé animale Production végétale Vente à la ferme Vétérinaires indépendants Bio-ingénieurs, ingénieurs industriels, bacheliers et masters indépendants Publications Utiles Cellule de vulgarisation et d'accompagnement Service de médiation Comités Comité consultatif Comité d'audit Comité scientifique Consommateurs

 
 


Communiqué de presse


Contamination possible de viande de sanglier par Trichinella spiralis (05/12/2014)

L’AFSCA a immédiatement pris les mesures nécessaires suite à la constatation par l’Agence flamande « Zorg en Gezondheid ».

Sur base des données disponibles, la traçabilité des produits a débuté et a mené dans un premier temps à un grossiste qui s’est approvionné en Espagne et qui a, lui, approvionné différents restaurants. Le grossiste a directement retiré la viande de sanglier du marché et l'a rappelée auprès de ses clients, des restaurateurs.

L’AFSCA a prélevé des échantillons et les a transmis pour analyse à l’Institut de Médecine Tropicale d’Anvers. Les résultats sont attendus sous peu.
L’Espagne a été informée via le système d’alerte rapide (RASFF). De son côté, l’Espagne a informé la Belgique de la livraison de viande de sanglier provenant du même établissement espagnol à 5 autres établissements belges. Les actions nécessaires ont déjà été prises pour réaliser le plus rapidement possible la traçabilité et le prélèvement d’échantillons supplémentaires.

L’AFSCA travaille en étroite collaboration avec l’Agence flamande « Zorg en Gezondheid » et leur fournit les informations nécessaires. En fonction des informations complémentaires que l’AFSCA recevra, une évaluation sera réalisée pour déterminer si de nouvelles actions doivent être prises.

En ce qui concerne la viande belge, l’Agence alimentaire effectue des contrôles rigoureux pour vérifier la présence de ce parasite.

En Belgique, chaque sanglier est contrôlé pour détecter la présence de trichines, qu’il soit vendu à un particulier ou à un établissement de traitement du gibier. C’est en 2012 que des larves de trichines ont été détectées pour la dernière fois dans de la viande de sanglier . Chaque carcasse contaminée est directement détruite. Ces tests sont également toujours vivement recommandés pour la viande d’animaux destinée à la propre consommation des chasseurs.

Le parasite, Trichinella spiralis ou trichine (un ver rond de très petite taille), peut être présent dans la viande de porc crue, la viande de cheval crue ou la viande de sanglier crue. La dernière infection d’une personne par des trichines en Belgique date de 1978 et la contamination provenait d’une famille qui élevait elle-même des sangliers. La larve de ce parasite peut provoquer chez les humains la maladie appelée trichinose ou trichinellose. Les larves se transforment en adultes dans l’intestin et produisent à leur tour des larves. Les symptômes sont des douleurs abdominales, des nausées, de la fièvre et des diarrhées lors des 2 premières semaines, et ensuite des œdèmes, des démangeaisons, de la fièvre et des douleurs musculaires chroniques. Entre l’infection et l’apparition des symptômes, 1 à 45 jours peuvent s’écouler, avec une moyenne de 10 à 14 jours. L’AFSCA recommande aux consommateurs de cuire la viande à cœur afin de tuer les larves des parasites. La cuisson correcte de la viande de sanglier – la couleur rose doit avoir totalement disparu– permet d’éliminer tout risque.

Il est recommandé aux personnes qui ne se sentent pas bien après avoir consommé de la viande de sanglier de consulter leur médecin.

Vous trouverez plus d’informations sur : www.zorg-en-gezondheid.be



      Personne de contact pour la presse :
      Jean-Sébastien Walhin
      jeansebastien.walhin@afsca.be
      Tél. : 0476 88 50 77

Notre mission est de veiller à la sécurité de la chaîne alimentaire et à la qualité de nos aliments, afin de protéger la santé des hommes, des animaux et des plantes.

Version imprimable   |   Dernière mise à jour le 04.03.2016   |   Haut de la page


Conditions d'utilisation & disclaimer   |   Copyright © 2002- FAVV-AFSCA. Tous droits réservés   |   Extranet