Afficher cette page en : Français Néerlandais
 
  RECHERCHER

Recherche de A à Z
 
Professionnels > Publications > Communiqués de presse & Communications > Troisième cas de grippe aviaire aux Pays-...
Professionnels A propos de l'AFSCA Organigramme Contact Agréments, autorisations et enregistrements Autocontrôle Cantines scolaires Check-lists "Inspections" Denrées alimentaires Exportation pays tiers Financement de l'AFSCA Importation pays tiers Laboratoires Législation Notification obligatoire Production animale / Santé animale Production végétale Vente à la ferme Vétérinaires indépendants Bio-ingénieurs, ingénieurs industriels, bacheliers et masters indépendants Publications Utiles Cellule de vulgarisation et d'accompagnement Service de médiation Comités Comité consultatif Comité d'audit Comité scientifique Consommateurs

 
 


Communiqué de presse


Troisième cas de grippe aviaire aux Pays-Bas. Le Ministre Borsus joue la carte de la prudence. (21/11/2014)

Sur proposition de l’AFSCA et par mesure de précaution, le Ministre fédéral de l’Agriculture, Willy Borsus, a imposé un confinement obligatoire pour l’ensemble des éleveurs professionnels de volaille dans toute la Belgique en raison du troisième foyer de grippe aviaire découvert aux Pays-Bas et du rôle très probable que jouent les oiseaux sauvages dans la propagation du virus.

Suite à ce nouveau cas aux Pays-Bas, et après concertation avec les représentants des secteurs concernés, le confinement des volailles est imposé à partir d’aujourd’hui à tous les éleveurs professionnels sur l’ensemble de la Belgique.
Cet isolement s’appliquait déjà aux exploitations professionnelles de volaille dans des zones à grande densité d’oiseaux sauvages (les zones naturelles sensibles).

Ce confinement est également fortement recommandé aux éleveurs de volaille non professionnels.

Le confinement/isolement de la volaille consiste à rentrer ces animaux à l’intérieur ou à couvrir les parcours extérieurs de filets, afin d’éviter tout contact avec des oiseaux sauvages, en ce compris les oiseaux migrateurs.

En outre, les mesures suivantes sont obligatoires pour tous les détenteurs de volailles, professionnels ou non :

  • La désinfection de chaque véhicule après chaque transport de volailles, oiseaux et œufs, et une
    désinfection complémentaire, sous surveillance, lors d’un retour d’une zone à risque ;
  • L’eau utilisée pour abreuver les volailles et les oiseaux maintenus en captivité ne peut pas provenir d’eaux de surface ;
  • Le nourrissage et l’abreuvement des volailles doit obligatoirement être réalisé à l’intérieur ;
  • Les rassemblements et les marchés peuvent se tenir sous conditions.

Afin d’éviter l’introduction du virus dans notre population de volailles, l’accès à tous les endroits où des volailles ou d’autres oiseaux vivant en captivité sont présents est interdit à tout véhicule, toute personne et tout matériel qui, dans les 4 jours précédents, a été en contact avec des volailles ou s’est rendu dans un endroit où des volailles sont détenues dans une zone à risque en Allemagne, dans l’ensemble des Pays-Bas et au Royaume-Uni.

Pour le Ministre Willy BORSUS: « Il s’agit de mesures de précaution recommandées par l’AFSCA, qui suit la situation de près, et qui sont soutenues par les représentants des secteurs concernés. Je tiens à rappeler qu’aucun foyer de grippe aviaire n’a été détecté sur notre territoire. Je souhaite aussi rassurer les consommateurs, il n’y a aucun risque à manger de la volaille. Ils peuvent consommer celle-ci en toute sécurité pour leur santé. »



      Personne de contact pour la presse :
      Jean-Sébastien Walhin
      jeansebastien.walhin@afsca.be
      Tél. : 0476 88 50 77


Notre mission est de veiller à la sécurité de la chaîne alimentaire et à la qualité de nos aliments, afin de protéger la santé des hommes, des animaux et des plantes.

Version imprimable   |   Dernière mise à jour le 04.03.2016   |   Haut de la page


Conditions d'utilisation & disclaimer   |   Copyright © 2002- FAVV-AFSCA. Tous droits réservés   |   Extranet